Rechercher

Contact

Médiathèque de Belley

Palais épiscopal
Rue des Cordeliers
01300 BELLEY

04 79 81 47 70

mediatheque@belley.fr

 

Retrouvez nous sur Facebook

 

 

Partager "Contact (menu gauche)" sur facebookPartager "Contact (menu gauche)" sur twitterLien permanent

John FOWLES

 

John Robert Fowles, né le à Leigh-on-Sea et mort le à Lyme Regis, est un écrivain anglais appartenant au courant postmoderniste.

Biographie

Né le à Leigh-on-Sea, une ville de l'Essex, il a été formé à Bedford School et à l'université d'Oxford où il a étudié le français, puis il a enseigné en France et en Grèce. Le succès international de son premier roman, L'Obsédé (L'Amateur) (en) (The Collector) met fin à sa carrière d'enseignant et il se consacre ensuite à la littérature. Ses romans les plus remarquables sont Le Mage (The Magus) et Sarah et le lieutenant français (The French Lieutenant's Woman). The Aristos, son œuvre la plus connue hors fiction, est un recueil de réflexions philosophiques. John Fowles termine sa vie à Lyme Regis, dans le Dorset et meurt d'insuffisance cardiaque le .

Sa traductrice attitrée en français est Annie Saumont.

Carrière d'enseignant

Fowles a passé ses premières années d'une vie adulte en tant qu'enseignant. Sa première année après Oxford a été passé à l’Université de Poitiers. À la fin de l’année, il a reçu deux offres: l’une du département français de Winchester, l’autre "d’une école hideuse en Grèce", Fowles a déclaré : "Bien sûr, j’ai fait fi de tous les préceptes du sens commun et accepté le travail grec.". En 1951, Fowles est devenu maître d’anglais à l'école d'Angsyrios et Korgialenios de Spetses, située sur l'île de Spetses, dans le Péloponnèse. Cela a ouvert une période critique de sa vie, car c’est exactement sur cette'île où il a rencontré sa future épouse, Elizabeth Christy, née Whitton, épouse du confrère professeur Roy Christy. Inspiré par ses expériences et ses sentiments, il l'utilisa comme cadre de son roman The Magus (1966). Fowles était heureux en Grèce, surtout en dehors de l'école. Il a écrit des poèmes qu'il a publiés plus tard et est devenu proche de ses compatriotes expatriés. Mais en 1953, Fowles et les autres maîtres de l'école sont tous licenciés à cause des tentations d'instaurer des réformes et Fowles rentre en Angleterre.

Bibliographie

Adaptations cinématographiques

Notes et références

Liens externes

  • Ressources relatives à la littérature :
    • NooSFere
    • (en) British Council
    • (en) The Encyclopedia of Science Fiction
    • (en) Internet Speculative Fiction Database
    • (de) Kritisches Lexikon zur fremdsprachigen Gegenwartsliteratur
    • (en) The Paris Review
  • (en) http://www.fowlesbooks.com/
  • Portail de la littérature britannique

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article John FOWLES de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Termes associés

DVD Adultes

DVD

Afficher "La Maîtresse du lieutenant français"