Rechercher

Contact

Médiathèque de Belley

Palais épiscopal
Rue des Cordeliers
01300 BELLEY

04 79 81 47 70

mediatheque@belley.fr

 

Retrouvez nous sur Facebook

 

 

Partager "Contact (menu gauche)" sur facebookPartager "Contact (menu gauche)" sur twitterLien permanent

Claude BOLLING

 

Claude Bolling, né le à Cannes dans les Alpes-Maritimes, est un pianiste de jazz, chef d'orchestre, compositeur et arrangeur français.

Biographie

Né le 10 avril 1930 à Cannes, fils d'Henri Bolling et de Geneviève Brannens, il étudie au conservatoire de Nice, puis à Paris. Enfant prodige, il joue dès l'âge de 14 ans de façon professionnelle avec Lionel Hampton et participe aux concerts organisés par le Hot Club de France à l'École normale de musique de Paris. En 1948 à la "Grande semaine du jazz" il accompagne Chippie Hill. Au début des années 1950 il joue et enregistre avec Roy Eldridge (fireworks) et Kenny Clarke.

Son orchestre, le Claude Bolling Big Band, est fondé en 1956.

Il compose des hybrides jazz-classique, notamment la Suite pour flûte et jazz piano trio (1973) enregistrée avec le flûtiste Jean-Pierre Rampal en 1975. Il compose une seconde suite pour flûte quelques années plus tard : Suite pour Flûte & Jazz Piano Trio no 2 (1987), puis, avec notamment Alexandre Lagoya (Concerto pour Guitare & Jazz Piano Trio, 1975), Pinchas Zukerman (Suite pour Violon & Jazz Piano Trio, 1977), Maurice André (Toot Suite - Pour Trompette & Jazz Piano trio, 1981) et Yo-Yo Ma (Suite pour Violoncelle & Jazz Piano Trio, 1984). Dans Picnic suite pour flûte, guitare et jazz piano trio (1980), il réunit Jean-Pierre Rampal et Alexandre Lagoya autour de son trio jazz. Sa Toot Suite pour trompette et piano jazz est enregistrée en formation trio jazz avec Maurice André. Il est appelé sur toutes les chaînes de télévision en France et dans tous les pays qu'il visite pour ses concerts, il représente le jazz français comme personne d'autre. En 1984, il est invité par la productrice franco-canadienne Véronique Perez à participer à une rencontre unique sur la scène du Centre national des Arts d'Ottawa, accompagné d'Oscar Peterson et de Michel Legrand, pour une série de solos, duos et trios. Ce spectacle rencontre un immense succès, est enregistré par la CBC et est vendu et diffusé dans presque tous les pays en plus d'être acheté par Air Canada pour être diffusé sur ses vols. En 1985, le International Film & TV Festival de New-York couronne ce spectacle d'une médaille de bronze pour Véronique Perez en tant que conceptrice et réalisatrice.

Il est à l'origine de la création d'un quatuor féminin au style yéyé qui collectionnera les tubes dans les années 1960, Les Parisiennes. Il leur fournit ses compositions, des arrangements, des clips, etc. Parmi leurs titres les plus connus figurent Il fait trop beau pour travailler, Le 30 février, L'argent ne fait pas le bonheur, Quand il y aura le tunnel sous la Manche. Claude Bolling apparaît même, fouet en main, habillé en dompteur de cirque avec les quatre filles en tenues « panthère » pour une séquence photo publiée dans le magazine Paris Match en 1969.

Il compose l'indicatif sonore de France Inter ORTF "24h/24" (car la radio diffusait des programmes 24 heures sur 24) et de son réseau Inter (radios locales) en 1964. Il produit une chanson "24 heures" enregistrée en août 1966 par le groupe Les Parisiennes. L'indicatif retentira à l'antenne d'abord jusqu'en 1975 au moment du passage de l'ORTF à Radio France puis de 1975 à 1982 dans une version plus électronique.

Dans les années 1970 et les 1980, il compose une centaine de bandes originales de films, français pour la plupart, dont la plus célèbre est Borsalino. Tous ses concerts et enregistrements font appel aux meilleurs musiciens du moment. En 2006, André Paquinet à Jazzaparc, avec les meilleurs musiciens français (dont ceux de Claude), avec Roger Guérin et Maurice André, déclarent au public du festival venu voir le Big Band de l'Olympia reconstitué, « Claude Bolling parmi les meilleures baguettes de Paris, fait de la musique de jazz sa vie, ses repas, il en mange, il mange avec ses notes... ». Un film est tourné au sujet de ces journées, intitulé Najac an un.

Passionné de modélisme ferroviaire et du chemin de fer, surtout américain, il inaugure le à Saint-Léonard-de-Noblat (Haute-Vienne) le musée du chemin de fer HistoRail, dont il est président d'honneur.

Le 15 décembre 2010, il est nommé officier de la Légion d'honneur. Par ailleurs, il est le parrain d'une école de musique intercommunale située à Trouville-sur-Mer (Calvados) qui porte son nom.

Il est marié à la journaliste Irène Dervize-Sadyker morte le 13 décembre 2017. Il a deux fils adoptifs, David, né en 1968, et Alexandre, né en 1969.

Discographie

Sur une idée et des musiques de Claude Bolling, un groupe féminin de musique yéyé des années 1960 s'est intitulé : Les Parisiennes.

Filmographie partielle

  • 1972 : The Day the Clown Cried, de Jerry Lewis (inachevé)
  • 1976 : Les Brigades du Tigre, épisode L'homme à la casquette, de Victor Vicas

Musiques de films

Claude Bolling a écrit la musique d'une centaine de films, dont :

Musiques de télévision

Une quarantaine dont :

Comédie musicale

  • Le vent tourbillon, 1984. Livret de Roger Landy; mise en scène de Michael Lonsdale.

Publication

  • Bolling Story, biographie écrite par Claude Bolling et Jean-Pierre Daubresse aux éditions Alphée, janvier 2008, (ISBN 2753802726).

Récompense et distinctions

  • Chevalier de la Légion d'honneur (29 novembre 1990)
  • Officier de la Légion d'honneur (13 juillet 2010)
  • Commandeur dans l'Ordre des Arts et des Lettres. (janvier 2006)

Notes et références

Liens externes

  • Site officiel
  • Portail du jazz
  • Portail du cinéma français
  • Portail de la télévision française

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Claude BOLLING de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

DVD

Afficher "Les Brigades du Tigre, épisodes 5 et 6"Afficher "Lucky Luke"Afficher "Les Brigades du Tigre, épisodes 1 et 2"Afficher "Les Brigades du Tigre, épisodes 3 et 4"

CD

Afficher "Suite pour flûte et trio jazz"