Rechercher

Contact

Médiathèque de Belley

Palais épiscopal
Rue des Cordeliers
01300 BELLEY

04 79 81 47 70

mediatheque@belley.fr

 

Retrouvez nous sur Facebook

 

 

Partager "Contact (menu gauche)" sur facebookPartager "Contact (menu gauche)" sur twitterLien permanent

Jean-Pierre CASSEL

 
Jean-Pierre CASSEL. Source: Wikipedia

Jean-Pierre Crochon, dit Jean-Pierre Cassel, né le à Paris et mort dans cette même ville le , est un acteur, chanteur et danseur français.

Il se fait connaître dans les années 1950-1960 grâce à ses claquettes et à ses rôles de jeune premier « bondissant » dans des comédies comme L'Amant de cinq jours, Le Farceur ou Les Jeux de l'amour. Dans les années 1970, il est la vedette, entre autres, du Bateau sur l'herbe de Gérard Brach et du Charme discret de la bourgeoisie de Luis Buñuel.

Biographie

Fils de Georges Crochon, médecin, et de Louis-Marguerite Fabrègue, chanteuse d'opéra, Jean-Pierre Cassel indique avoir passé « une bonne partie » de sa jeunesse dans le Gard, d'où il est originaire. Il entre au cours Simon après avoir échoué au baccalauréat et commence par quelques figurations.

Cinéma

Jean-Pierre Cassel a côtoyé de très grands réalisateurs au cours de ses cinquante années de carrière, de Gene Kelly — qui lui a fait faire ses premiers pas dans La Route joyeuse en 1954 — à Robert Altman en passant par Claude Chabrol, Sidney Lumet, Luis Buñuel, Jean-Pierre Melville, Joseph Losey, Abel Gance, René Clément ou Jean Renoir. Il était aussi très apprécié de la nouvelle génération de réalisateurs français : il a en effet tourné sous la direction de Roschdy Zem, Mathieu Kassovitz, Gilles Lellouche ou encore Mabrouk El Mechri. Il a également eu pour partenaires à l’écran de grands noms du cinéma français et international et quelques-unes des actrices les plus douées de sa génération, Catherine Deneuve, Stéphane Audran, Claude Jade, Jean Seberg, Marie Dubois, Jacqueline Bisset.

Théâtre

Ses multiples talents le mènent également sur les planches. Au théâtre, il débute dans L'Idiote de Marcel Achard, L'Avare sous la direction de Jean Vilar, Bleu, blanc, rouge ou les libertins de Roger Planchon, Roméo et Juliette par Michael Cacoyannis. Passionné par le music-hall, à 74 ans, il consacre de 2005 à 2006, à Serge Gainsbourg qu’il a connu débutant dans les années 1950, un spectacle intitulé Jean-Pierre Cassel chante et danse Gainsbourg Suite. Il reprend les chansons arrangées dans le style jazz pur et dur auquel l'auteur-compositeur-interprète s’essaya en 1963 avec son album Gainsbourg Confidentiel. Il interprète notamment trois titres inédits que Gainsbourg lui a écrits pour une émission télévisée intitulée Top à Cassel : Cliquediclac, Ouh ! Là là là là et Viva la pizza (une production de Maritie et Gilbert Carpentier diffusée le sur la 1re chaîne RTF).

Il aura à son actif près d’une cinquantaine de pièces et spectacles, une centaine de rôles pour la télévision et pratiquement autant pour le grand écran.

Vie privée

En 1960, il rencontre Françoise Dorléac qui sera son amour de jeunesse. Marié avec Sabine Litique, connue sous le nom de Cassel-Lanfranchi, il a avec elle trois enfants, Vincent Cassel, Olivia, victime de la mort subite du nourrisson, et Mathias Cassel (alias Rockin' Squat, leader du groupe de rap Assassin). Sabine le quitte pour le chorégraphe et ami de Jean-Pierre Cassel, Michael Bennett.

Il épouse le la journaliste Anne Célérier, avec qui il a une fille, Cécile Cassel, plus connue sous le pseudo de HollySiz.

Astérix aux Jeux Olympiques aura été son dernier film, il meurt avant sa sortie; dans la soirée du ; des suites d'un cancer. Il est inhumé à Thoiry (Yvelines).

Filmographie

Cinéma

Courts métrages

Télévision

Distinctions

Récompenses

  • 1994 : Meilleur acteur aux NBR Award (avec les autres acteurs) pour Prêt-à-porter, de Robert Altman
  • 2005 : Prix hommage spécial pour La Femme coquelicot au Festival de la fiction TV de Saint-Tropez

Nominations

  • 1996 : Nomination au César du Meilleur Second Rôle pour La Cérémonie, de Claude Chabrol

Théâtre

Comédien

  • 1954 : Portrait de famille de Nino Frank et Paul Gilson, mise en scène Claude Régy, Théâtre des Mathurins
  • 1955 : Les Enfants d'Edouard de Frederic Jackson et Roland Bottomley, adaptation Marc-Gilbert Sauvajon, mise en scène Jean Wall, Théâtre des Célestins
  • 1958 : Oscar de Claude Magnier, mise en scène Jacques Mauclair, Théâtre des Bouffes-Parisiens
  • 1960 : À vous Wellington d'après Willis Hall, mise en scène François Maistre, Théâtre du Vieux-Colombier
  • 1960 : L'Idiote de Marcel Achard, mise en scène Jean Meyer, Théâtre Antoine
  • 1963 : La Dame ne brûlera pas de Christopher Fry, mise en scène Pierre Franck, Théâtre de l'Œuvre
  • 1965 : L’amour, vous connaissez ? de Bill Manhoff, mise en scène Raymond Gérôme, Théâtre des Ambassadeurs
  • 1965 : Pieds nus dans le parc de Neil Simon, mise en scène Pierre Mondy, Théâtre de la Madeleine
  • 1965 : Le Hasard du coin du feu de Crébillon fils, mise en scène Jean Vilar, Théâtre de l'Athénée
  • 1966 : L'Avare de Molière, mise en scène Jean Vilar, Festival du Marais Hôtel de Rohan
  • 1967 : Bleus, blancs, rouges ou les libertins de Roger Planchon, mise en scène de l'auteur, théâtre de la Cité Villeurbanne, Festival d'Avignon
  • 1967 : L'Œil anonyme de Peter Shaffer, mise en scène Raymond Gérôme, Théâtre Montparnasse
  • 1967 : Black Comedy de Peter Shaffer, mise en scène Raymond Gérôme, Théâtre Montparnasse
  • 1968 : Black Comedy de Peter Shaffer, mise en scène Raymond Gérôme, Théâtre des Célestins
  • 1968 : Roméo et Juliette de William Shakespeare, mise en scène Michael Cacoyannis, TNP Théâtre de Chaillot
  • 1969 : Occupe-toi d'Amélie de Georges Feydeau, mise en scène Jacques Charon, Théâtre de la Madeleine
  • 1975 : Gog et Magog de Roger MacDougall et Ted Allan, mise en scène François Périer, Théâtre de la Michodière
  • 1976 : Comme avant de John Mortimer, mise en scène Andréas Voutsinas, Théâtre Fontaine
  • 1980 : Faisons un rêve de Sacha Guitry
  • 1983 : La Fille sur la banquette arrière de Bernard Slade, mise en scène Pierre Mondy, Théâtre du Palais-Royal
  • 1984 : Les Temps difficiles d'Édouard Bourdet, mise en scène Pierre Dux, Théâtre des Variétés
  • 1986 : La Valise en Carton avec Linda de Suza, Comédie musicale, Casino de Paris
  • 1988 : Avanti ! de Samuel Taylor, mise en scène Pierre Mondy, Théâtre Antoine, Théâtre du Palais-Royal
  • 1990 : Un œil plus bleu que l'autre d'Evelyne Grandjean, mise en scène Annick Blancheteau, Théâtre de la Gaîté-Montparnasse
  • 1992 : Héritage de Augustus Goetz et Ruth Goetz d'après Henry James, mise en scène Gildas Bourdet, Cado, Théâtre de Paris, Festival d'Angers, Festival de Ramatuelle
  • 1994-1995 : Jean-Pierre Cassel chante et danse Fred Astaire
  • 1994 : Cirque à deux de Barry Creyton (en), mise en scène Jean-Michel Ribes, Théâtre du Palais-Royal
  • 1995 : Qui a peur de Virginia Woolf ? d'Edward Albee, mise en scène Pierre Constant, Théâtre de l'Œuvre
  • 1995 : La Dernière Salve de Jean-Claude Brisville, mise en scène Marcel Bluwal, Théâtre Montparnasse
  • 1996 : Sylvia de A. R. Gurney (en), mise en scène Lars Schmidt, Théâtre des Bouffes-Parisiens
  • 1997 : Qui a peur de Virginia Woolf ? de Edward Albee, mise en scène Pierre Constant, Théâtre de l'Œuvre
  • 1998 : Le Désenchanté de Budd Schulberg, mise en scène François Bourgeat, Théâtre Silvia-Monfort
  • 2000 : La Collection et L’Amant d'Harold Pinter, mise en scène Patrice Kerbrat, Centre national de création d'Orléans, Théâtre national de Chaillot
  • 2002 : Elvire d'Henry Bernstein, mise en scène Patrice Kerbrat, Théâtre Marigny
  • 2002 : Festen de Thomas Vinterberg, mise en scène Daniel Benoin, Théâtre national de Nice
  • 2003 : Festen de Thomas Vinterberg, mise en scène Daniel Benoin, Théâtre du Rond-Point
  • 2004 : Festen de Thomas Vinterberg, mise en scène Daniel Benoin, Théâtre national de Nice, Théâtre La Criée
  • 2004 A la Folie pas du Tout de Edward Albee mise en scène Tilly Théâtre de l'Atelier
  • 2005 (juillet) : Little Boy-La Passion de Jean-Pierre Cannet, lecture au Festival Off d'Avignon - Manifestation SACD au Théâtre du Chêne Noir
  • 2005-2006 : Jean-Pierre Cassel chante et danse Gainsbourg Suite au Petit journal Montparnasse et Théâtre du Chêne Noir d'Avignon

Metteur en scène

  • 2005 : Les Z'instruments à Vian avec Les Demi-Frères, joué au Festival d'Avignon et en France

Doublage

En plus de s'être doublé lui-même dans les films anglophones Le Crime de l'Orient-Express, Le Retour des Mousquetaires et Prêt-à-porter, Jean-Pierre Cassel a doublé un certain nombre d'acteurs dans des films étrangers.

  • Warren Beatty dans :
    • Shampoo (1975) : George Roundy
    • Le ciel peut attendre (1978) : Joe Pendleton / Leo Farnsworth / Tom Jarrett
  • Donald Sutherland dans :
    • Les Maîtres du monde (1994) : Andrew Nivens
    • Instinct (1999) : Ben Hillard
  • 1982 : Tootsie : Michael Dorsey/Dorothy Michaels (Dustin Hoffman)
  • 1991 : Ce cher intrus : Sam Sharpe (Richard Dreyfuss)
  • 1995 : Orgueil et préjugés Mr Bennet (Benjamin Whitrow)
  • 1996 : La Jurée : Louie Boffano (Tony Lo Bianco)
  • 1999 : L'Ombre d'un soupçon : Carl Broman (Sydney Pollack)
  • 2004 : Company : Alberto Antonelli (Malcolm McDowell)

Postérité

Un théâtre porte son nom au Grau-du-Roi.

Notes et références

Bibliographie

  • Bernard Bastide et Jacques-Olivier Durand, « Jean-Pierre Cassel », in Dictionnaire du cinéma dans le Gard, Les Presses du Languedoc, Montpellier, 1999, 362 p. (ISBN 2-85998-215-9).
  • Patrick Cabanel, « Jean-Pierre Cassel (Jean-Pierre Crochon, dit) », in Patrick Cabanel et André Encrevé (dir.), Dictionnaire biographique des protestants français de 1787 à nos jours, tome 1 : A-C, Les Éditions de Paris - Max Chaleil, Paris, 2015, p. 592-593 (ISBN 978-2846211901).

Liens externes

  • Ressources relatives à l'audiovisuel :
    • Allociné
    • (en) AllMovie
    • (en) Internet Movie Database
  • Ressource relative au spectacle :
    • Les Archives du spectacle
  • Notices dans des dictionnaires ou encyclopédies généralistes : Deutsche Biographie • Encyclopædia Britannica • Encyclopædia Universalis • Who's Who in France
  • (en) « Jean-Pierre Cassel », sur Find a Grave
  • Vidéo: Jean-Pierre Cassel, en 1960, s'entretient avec Michel Auclair sur le Festival de Cannes, une archive de la Télévision suisse romande.
  • Le coin du cinéphage
  • Portail du Gard
  • Portail du cinéma français
  • Portail de la danse
  • Portail des arts du spectacle
  • Portail de la télévision française

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Jean-Pierre CASSEL de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

DVD

Afficher "Le Jeu de l'amour et du hasard"Afficher "Le Caporal épinglé"Afficher "L'Armée des ombres"Afficher "La Cérémonie"Afficher "Astérix aux Jeux Olympiques"