Rechercher

Contact

Médiathèque de Belley

Palais épiscopal
Rue des Cordeliers
01300 BELLEY

04 79 81 47 70

mediatheque@belley.fr

 

Retrouvez nous sur Facebook

 

 

Partager "Contact (menu gauche)" sur facebookPartager "Contact (menu gauche)" sur twitterLien permanent

Harvey KEITEL

 
Harvey KEITEL. Source: Wikipedia

Harvey Keitel est un acteur américain, parfois producteur de cinéma, né le à Brooklyn, New York.

Il s'est distingué dans des films qui ont marqué l'histoire du cinéma américain comme Taxi Driver, Thelma et Louise, Smoke, La Leçon de piano, Pulp Fiction ou Reservoir Dogs. Reconnu comme l'un des grands acteurs du cinéma américain, il n'a cependant jamais été récompensé par un Oscar, mais a reçu des prix prestigieux comme l'Ours d'argent à la Berlinale.

Biographie

Jeunesse, formation et débuts

Né à New York dans l'arrondissement de Brooklyn, de parents juifs, roumain par sa mère et polonais par son père, il grandit à Brighton Beach à Brooklyn. Issu de l'Actors Studio, Keitel, ancien marine, commence sa carrière aux côtés de Martin Scorsese et Robert De Niro dans des films tels que Who's That Knocking at My Door (1967) Mean Streets (1973) et Taxi Driver (1976). Il quitte le tournage d'Apocalypse Now, pour divergence de vue avec le réalisateur Francis Ford Coppola (1979), au bout de deux semaines (en 1998, il quittera également le tournage du dernier film de Stanley Kubrick, Eyes Wide Shut).

En disgrâce dans les studios américains, il tourne alors dans des productions européennes : La Mort en direct de Bertrand Tavernier (1980) et La Nuit de Varennes d'Ettore Scola (1982). En 1988, il retrouve Martin Scorsese qui lui confie le rôle de Judas dans le très controversé film La Dernière Tentation du Christ.

Carrière

Au début des années 1990, sa carrière trouve un second souffle. Tout d'abord, Ridley Scott le sollicite pour Thelma et Louise (1991) avec une prestation remarquée. Mais c'est durant cette même année que survient le tournant de sa carrière : par l'intermédiaire d'une connaissance il reçoit le scénario d'un film de gangsters écrit par un néo-réalisateur alors inconnu à l'époque : Quentin Tarantino. Emballé par l'histoire, il accepte de coproduire le film et d'y tenir le rôle principal. C'est ainsi que sort Reservoir Dogs (1992), film qui sera salué par la critique et qui deviendra culte par la suite. Il révèle Tarantino aux yeux du monde entier, mais surtout relance totalement la carrière de Keitel qui intéresse à nouveau des réalisateurs renommés.

On le voit ainsi tenir le rôle principal dans Bad Lieutenant d'Abel Ferrara (1992) ; beaucoup d'observateurs considèreront d'ailleurs qu'Harvey Keitel y joue le meilleur rôle de toute sa carrière. Puis il tourne dans La Leçon de piano de Jane Campion (1993) et retrouve à nouveau Quentin Tarantino dans Pulp Fiction (1994). Ces films lui offrent une célébrité qu'il n'avait pas alors conquise et lui permettent de mener sa carrière entre films d'auteurs et grosses productions hollywoodiennes.

En 2008, Harvey Keitel se diversifie puisqu'il obtient son tout premier rôle récurrent dans une série télévisée : il s'agit de Life on Mars, l'adaptation américaine de la série britannique du même nom. La série ne dure qu'une seule saison.

En 2012 il est l'invité au 38e festival du cinéma américain de Deauville, pour un hommage qui lui est rendu pour l'ensemble de sa carrière.

Fin 2013, il apparait dans le clip Pretty Hurts de Beyoncé Knowles (extrait de l'album Beyoncé), réalisé par Melina Matsoukas.

En 2014, il participe à une campagne publicitaire pour l'agence d'assurances britannique Direct Line, parodiant par la même occasion son célèbre personnage de Winston Wolf dans Pulp Fiction.[réf. nécessaire]

Une spécialité

Dès le début, la carrière de Harvey Keitel se singularise par des tournages avec des réalisateurs débutants dont certains sont d'ailleurs devenus très célèbres. C'est ainsi qu'il joua dans le premier film du réalisateur américain Martin Scorsese, Who's That Knocking at My Door ; mais aussi dans celui d'un réalisateur anglais qui connut une grande carrière : Ridley Scott, avec qui il tourna Les Duellistes (1977). Il joua aussi dans l'un des premiers films d'Alan Rudolph : Bienvenue à Los Angeles (1976). James Toback réalisa lui aussi son premier film avec Harvey Keitel : Mélodie pour un tueur (1978), tandis que Paul Schrader céda lui aussi face à cette mode dans son film Blue Collar. Enfin, il a coproduit et joué le rôle principal dans Reservoir Dogs, le premier film de Quentin Tarantino.

Vie privée

Marié à l'actrice Lorraine Bracco de 1982 à 1993, il est, depuis 2001, l'époux de Daphna Kastner, également actrice. Il est le père de trois enfants : Stella, née en 1985 de Lorraine Bracco, Hudson né en 2001 de sa relation avec Lisa Karmazin, et Roman né en 2004 de Daphna Kastner. Il est le parrain de Max, fils de Michael Madsen.

Filmographie

Acteur

Cinéma

Années 1960
  • 1967 : Reflets dans un œil d'or (Reflections in a Golden Eye) de John Huston : un soldat (non crédité)
  • 1967 : Who's That Knocking at My Door (I Call First) de Martin Scorsese : J. R.
Années 1970
  • 1973 : Mean Streets de Martin Scorsese : Charlie
  • 1974 : Alice n'est plus ici (Alice Doesn't Live Here Anymore) de Martin Scorsese : Ben
  • 1975 : That's the Way of the World (en) de Sig Shore (en) : Coleman Buckmaster
  • 1976 : Taxi Driver de Martin Scorsese : "Sport" Matthew
  • 1976 : Ambulances tous risques (Mother, Jugs & Speed) de Peter Yates : Tony Malatesta
  • 1976 : Buffalo Bill et les Indiens (Buffalo Bill and the Indians, or Sitting Bull's History Lesson) de Robert Altman : The Relative/Ed Goodman
  • 1977 : Bienvenue à Los Angeles (Welcome to L.A.) d'Alan Rudolph : Ken Hood
  • 1977 : Les Duellistes (The Duellists) de Ridley Scott : Feraud
  • 1978 : Blue Collar de Paul Schrader : Jerry Bartowski
  • 1978 : Mélodie pour un tueur (Fingers) de James Toback : Jimmy Fingers
  • 1979 : L'Étalon de guerre (Eagle's Wing) d'Anthony Harvey : Henry
  • 1979 : Saturn 3 de Stanley Donen : Benson
  • 1979 : Enquête sur une passion (Bad timing) de Nicolas Roeg : inspecteur Netusil
Années 1980
  • 1980 : La Mort en direct de Bertrand Tavernier : Roddy
  • 1981 : Police frontière (The Border) de Tony Richardson : Cat
  • 1982 : La Nuit de Varennes d'Ettore Scola : Thomas Paine
  • 1983 : Une pierre dans la bouche de Jean-Louis Leconte : le fugitif
  • 1983 : À couteau tiré (Copkiller) de Roberto Faenza : lieutenant Fred O'Connor
  • 1983 : Surexposé (Exposed) de James Toback : Rivas
  • 1984 : Falling in Love d'Ulu Grosbard : Ed Lasky
  • 1984 : Némo d'Arnaud Sélignac : M. Legend
  • 1985 : Le Chevalier du dragon (en) (El Caballero del dragón) de Fernando Colomo : Klever
  • 1986 : Camorra (Un complicato intrigo di donne, vicoli e delitti) de Lina Wertmüller : Frankie
  • 1986 : Le Flic était presque parfait (Off Beat) de Michael Dinner : Mickey
  • 1986 : Mafia salad (Wise Guys) de Brian De Palma : Bobby DiLea
  • 1986 : L'Enquête (L'inchiesta) de Damiano Damiani : Ponce Pilate
  • 1986 : The Men's Club de Peter Medak : Solly Berliner
  • 1987 : Le Dragueur de James Toback : Alonzo Scolara
  • 1988 : Grandi cacciatori d'Augusto Caminito : Thomas
  • 1988 : Caro Gorbaciov de Carlo Lizzani
  • 1988 : La Dernière Tentation du Christ (The Last Temptation of Christ) de Martin Scorsese : Judas
  • 1989 : Calendrier meurtrier (January Man) de Pat O'Connor : Frank Starkey
Années 1990
  • 1990 : Les Cavaliers de la gloire (La Batalla de los tres reyes) de Souheil Ben-Barka et Uchkun Nazarov : Sandobal
  • 1990 : Deux yeux maléfiques (Due occhi diabolici) (segment "Le Chat noir") de Dario Argento et George Romero : Roderick Usher
  • 1990 : The Two Jakes de Jack Nicholson : Julius « Jake » Berman
  • 1991 : Pensées mortelles (Mortal Thoughts) d'Alan Rudolph : détective John Woods
  • 1991 : Thelma et Louise (Thelma & Louise) de Ridley Scott : Hal Slocombe
  • 1991 : Bugsy de Barry Levinson : Mickey Cohen
  • 1992 : Reservoir Dogs de Quentin Tarantino : Lawrence « Larry » Dimmick, alias « M. White »
  • 1992 : Sister Act d'Emile Ardolino : Vince LaRocca
  • 1992 : Bad Lieutenant d'Abel Ferrara : le lieutenant
  • 1993 : Nom de code : Nina (Point of No Return) de John Badham : Victor le nettoyeur
  • 1993 : La Leçon de piano (The Piano) de Jane Campion : George Baines
  • 1993 : Soleil levant (Rising Sun) de Philip Kaufman : lieutenant Tom Graham
  • 1993 : The Young Americans de Danny Cannon : John Harris
  • 1993 : Snake Eyes (Dangerous Game) d'Abel Ferrara : Eddie Israel
  • 1994 : Mon ami Dodger (Monkey Trouble) de Franco Amurri : Azro
  • 1994 : Pulp Fiction de Quentin Tarantino : Winston Wolfe
  • 1994 : Somebody to love d'Alexandre Rockwell : Harry Harrelson
  • 1994 : Imaginary Crimes (en) d'Anthony Drazan : Ray Weiler
  • 1995 : Le Regard d'Ulysse (Το Βλέμμα του Οδυσσέα) de Theo Angelopoulos : A
  • 1995 : Smoke de Wayne Wang & Paul Auster : Augustus "Auggie" Wren
  • 1995 : Clockers de Spike Lee : détective Rocco Klein
  • 1995 : Brooklyn Boogie (Blue in the Face) de Wayne Wang et Paul Auster : Augustus "Auggie" Wren
  • 1995 : Get Shorty de Barry Sonnenfeld : lui-même dans le rôle de Ray Barboni
  • 1996 : Une nuit en enfer (From dusk to till dawn) de Robert Rodriguez : Jacob Fuller
  • 1996 : Petits meurtres entre nous (Head Above Water) de Jim Wilson : George
  • 1996 : City of Crime (City of Industry) de John Irvin : Roy Egan
  • 1997 : Copland de James Mangold : Ray Donlan
  • 1997 : Le Mystère des fées : Une histoire vraie (FairyTale: A True Story) de Charles Sturridge : Harry Houdini
  • 1997 : Full Tilt Boogie (making-of d'Une nuit en enfer) de Sarah Kelly : lui-même
  • 1998 : Shadrach de Susanna Styron : Vernon
  • 1998 : Lulu on the Bridge de Paul Auster : Izzy Maurer
  • 1998 : Road to Graceland (Finding Graceland) de David Winkler : Elvis
  • 1998 : Il Mio West (en) de Giovanni Veronesi : Johnny Lowen
  • 1999 : Trois saisons (Three Seasons) de Tony Bui : James Hager
  • 1999 : Holy Smoke de Jane Campion : P.J. Waters
Années 2000
  • 2000 : U-571 de Jonathan Mostow : officier Henry Klough
  • 2000 : Little Nicky de Steven Brill : Satan
  • 2001 : Accroché ou Pris au piège (Nailed) de Joel Silverman : Tony Romano
  • 2001 : Viper (Vipera) de Sergio Citti : Leone
  • 2001 : Taking sides, le cas Furtwängler (Taking sides) d'István Szabó : major Steve Arnold
  • 2001 : The Grey Zone de Tim Blake Nelson : SS-Oberscharfuhrer Eric Muhsfeldt
  • 2002 : Nowhere de Luis Sepulveda
  • 2002 : Ginostra de Manuel Pradal : Matt Benson
  • 2002 : Dragon rouge (Red Dragon) de Brett Ratner : Jack Crawford
  • 2002 : Beeper de Jack Sholder : Zolo
  • 2003 : Wanted (Ils vont braquer l'Amérique !) (Crime Spree) de Brad Mirman : Frankie Zammeti
  • 2003 : Galindez (El Misterio Galíndez) de Gerardo Herrero : Edward Robards
  • 2003 : Qui a tué l'idée ? (Who Killed the Idea?) (Court-métrage) de Hermann Vaske : un enquêteur privé
  • 2003 : Dreaming of Julia (Cuban Blood) de Juan Gerard : Che
  • 2003 : Chasing the Elephant (court-métrage) de Trevor P. Jenkins : l'homme mystérieux
  • 2004 : Puerto Vallarta Squeeze d'Arthur Allan Seidelman : Walter McGrane
  • 2004 : Benjamin Gates et le Trésor des Templiers (National Treasure : The Treasure of the Templiers) de Jon Turteltaub : agent Peter Sadusky
  • 2004 : Le Pont du roi Saint-Louis (The Bridge of San Luis Rey) de Mary McGuckian : oncle Pio
  • 2005 : One Last Dance de Max Makowski : Terrtano
  • 2005 : Be Cool de F. Gary Gray : Nick Carr
  • 2005 : Coup de foudre en Toscane (The Shadow Dancer) de Brad Mirman : Weldon Parish
  • 2006 : Un crime (A Crime) de Manuel Pradal : Roger
  • 2006 : Il mercante di pietre de Renzo Martinelli : Ludovico Vicedomini
  • 2006 : Arthur et les Minimoys de Luc Besson : Miro (voix version anglaise)
  • 2007 : My Sexiest Year de Howard Himelstein : Zowie
  • 2007 : Benjamin Gates et le livre des secrets (National Treasure: Book of Secrets) de Jon Turteltaub : agent Peter Sadusky
  • 2009 : Inglourious Basterds de Quentin Tarantino : le général américain de l'OSS à la radio (apparition vocale non créditée)
  • 2009 : The Ministers de Franc Reyes : Joseph Bruno
Années 2010
  • 2010 : A Beginner's Guide to Endings de Jonathan Sobol
  • 2010 : Mon beau-père et nous (Little Fockers) de Paul Weitz : Randy Weir
  • 2011 : The Last Godfather de Hyung-rae Shim : Don Carini
  • 2011 : Gandhi of the Month de Kranti Kanade : Edward Baker
  • 2012 : Moonrise Kingdom de Wes Anderson : commandant Pierce
  • 2012 : Le Congrès d'Ari Folman
  • 2013 : A Farewell to Fools de Bogdan Dreyer : père Johanis
  • 2013 : La Voie de l'ennemi de Rachid Bouchareb : Shérif Bill Agati
  • 2014 : By the Gun (en) de James Mottern : Salvatore Vitaglia
  • 2014 : The Grand Budapest Hotel de Wes Anderson : Ludvig
  • 2014 : Rio, I Love You (Rio, Eu Te Amo), film à sketches brésilien, segment « O Milagre » de Nadine Labaki
  • 2015 : Youth (La giovinezza) de Paolo Sorrentino : Mick Boyle
  • 2015 : The Ridiculous 6 de Frank Coraci : Smiley
  • 2016 : L'Élu (Chosen) de Jasmin Dizdar : Sonson
  • 2016 : The Comedian de Taylor Hackford : Mac Schiltz
  • 2017 : Lies We Tell de Mitu Misra : Demi
  • 2017 : Madame d'Amanda Sthers : Bob
  • 2018 : L'Île aux chiens (Isle of Dogs) de Wes Anderson (voix)
  • 2018 : The Last Man de Rodrigo H. Vila : Noe
  • 2019 : The Irishman de Martin Scorsese : Angelo Bruno
  • 2019 : The Painted Bird de Václav Marhoul
Années 2020
  • 2020 : Lansky d'Eytan Rockaway

Télévision

  • 1966 : Papa Schultz (Stalag 13) (série télévisée) : un soldat allemand
  • 1966 : Dark Shadows (série télévisée) : un client du Blue Whale
  • 1968 : NYPD (série télévisée) : Ramby
  • 1971 : Great Performances (série télévisée) : Jerry
  • 1973 : Kojak (série télévisée) - saison 1, épisode 1 : Jerry Talaba
  • 1974 : The Virginia Hill Story (téléfilm) : Bugsy Siegel
  • 1974 : Sur la piste du crime (The F.B.I.) (série télévisée) : Ernie
  • 1984 : La bella Otero (téléfilm) : Jurgens
  • 1985 : Histoires fantastiques (Amazing Stories) (série télévisée) : Byron Sullivan
  • 1986 : The Ellen Burstyn Show (en) (série télévisée) : Frank Tanner
  • 2000 : Point limite (Fail Safe) (téléfilm) : Brig. Gen. Warren Black
  • 2002 : Saturday Night Live (série télévisée) : Siegfried
  • 2006 : Destination 11 septembre (téléfilm) : John O'Neill
  • 2008 - 2009 : Life on Mars (série télévisée) : lieutenant Gene Hunt
  • 2009 : Engrenage mortel (Wrong Turn at Tahoe) de Franck Khalfoun : Nino
  • 2012 : Lune de miel tragique (Fatal Honeymoon) (téléfilm) : Tommy Thomas

Producteur / producteur délégué

  • 1992 : Reservoir Dogs de Quentin Tarantino (coproducteur)
  • 1995 : Brooklyn Boogie (Blue in the Face) de Wayne Wang et Paul Auster (producteur délégué)
  • 1999 : Trois saisons (Three Seasons) de Tony Bui (producteur délégué)
  • 2001 : The Grey Zone de Tim Blake Nelson (producteur délégué)
  • 2003 : Dreaming of Julia (Cuban Blood) de Juan Gerard

Distinctions

Récompenses

  • National Society of Film Critics Awards 1992 : meilleur acteur dans un second rôle pour Thelma et Louise et Bugsy
  • Chicago Film Critics Association Awards 1992 : meilleur acteur dans un second rôle pour Bugsy
  • Prix Sant Jordi 1993 : meilleur acteur étranger pour Reservoir Dogs
  • Australian Film Institute Awards 1993 : meilleur acteur dans un rôle principal pour La Leçon de piano
  • Fantasporto 1993 : meilleur acteur pour Bad Lieutenant
  • Gotham Independent Film Awards 1993 : prix de l'acteur
  • Film Independent's Spirit Awards 1993 : meilleur acteur pour Bad Lieutenant
  • Festival du film de Boston 1994 : Prix d'excellence filmique
  • Berlinale 1995 : Ours d'argent (Grand prix du jury) pour Smoke (partagé avec le réalisateur Wayne Wang)
  • Prix David di Donatello 1996 : meilleur acteur étranger pour Smoke
  • Festival du film de San Francisco 1996 : prix Peter J. Owens
  • Festival international du film de Moscou 2002 : prix Stanislavski
  • Festival international du film de Karlovy Vary 2004 : prix spécial pour sa contribution au monde du cinéma
  • Festival international du film d'Istanbul 2005 : prix pour l'ensemble de sa carrière

Nominations

  • 1977 : National Society of Film Critics Awards du meilleur acteur dans un second rôle dans un drame pour Taxi Driver (1976).
  • 1977 : New York Film Critics Circle Awards du meilleur acteur dans un second rôle dans un drame pour Taxi Driver (1976).
  • 9e cérémonie des Razzie Awards 1989 : Pire acteur dans un second rôle dans un drame pour La Dernière Tentation du Christ (1988).
  • 58e cérémonie des New York Film Critics Circle Awards 1992 : Meilleur acteur dans un thriller dramatique pour Bad Lieutenant (1992).
  • Oscars 1992 : meilleur acteur dans un second rôle pour Bugsy (1991)
  • Golden Globes 1992 : meilleur acteur dans un second rôle pour Bugsy (1991)
  • Saturn Awards 1996 : meilleur acteur dans un second rôle pour Une nuit en enfer (1999)
  • Chlotrudis Awards 1996 : meilleur acteur pour Smoke
  • Blockbuster Entertainment Awards 2001 : meilleur acteur dans un second rôle de film d'action pour U-571 (2000)
  • Satellite Awards 2008 : meilleur acteur dans un second rôle - Série TV, minisérie ou téléfilm pour Life on Mars
  • Southeastern Film Critics Association Awards 2012 : meilleure distribution pour Moonrise Kingdom (2012) partagé avec Jared Gilman, Kara Hayward, Bruce Willis, Edward Norton, Bill Murray, Frances McDormand, Tilda Swinton, Jason Schwartzman et Bob Balaban

Décorations

Commandeur de l'ordre des Arts et des Lettres.

Voix françaises

En France, Daniel Russo, et Bernard-Pierre Donnadieu, ont été les voix françaises en alternance dans la majorité de ses films de Harvey Keitel. Depuis, Michel Papineschi, et Bernard Tiphaine, sont les voix françaises les plus régulières de l'acteur. Patrick Floersheim l'a également doublé à quatre reprises.

Au Québec, Keitel a diverses voix telles qu'Éric Gaudry, Hubert Fielden et Hubert Gagnon.

Notes et références

Voir aussi

Travaux universitaires

  • Florent L'Hélias, sous la direction de Roxane Hamery, Harvey Keitel, renaissance d'un acteur des années soixante-dix dans le cinéma urbain de l'Amérique des années quatre-vingt-dix. Mémoire de master en arts du spectacle, université Rennes 2, 2009, 137 p.

Liens externes

  • (en) Harvey Keitel sur l’Internet Movie Database
  • Harvey Keitel sur Allociné
  • Portail du cinéma américain
  • Portail des séries télévisées américaines

Licence Creative Commons Ce contenu est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Harvey KEITEL de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Termes associés

DVD AdultesNew York

DVD